Archives de catégorie : Tests Blu-ray / DVD

Nazarin (1959) de Luis Buñuel en Blu-ray chez Elephant Films

« Si le Christ revenait, ils le crucifieraient à nouveau. On peut être relativement chrétien mais l’être absolument pur, l’innocent, est condamné à l’échec. (…) Vous avez employé le mot ambigu (à propos de Nazarin). Je suis d’accord. Le style est ambigu et c’est pour cela qu’il m’intéresse. (…) C’est le mystère qui m’intéresse. Le mystère est l’élément essentiel de toute œuvre d’art. Je ne me lasserai pas de le répéter. »
Luis Buñuel, extrait d’un entretien avec Elena Poniatowska, paru in Revista de la Universidad de Mexico, janvier 1961, cité in  Ado Kyrou, Luis Buñuel, éditions Pierre Seghers, collection Cinéma d’aujourd’hui, Paris juin 1962, page 111.

Continuer la lecture de Nazarin (1959) de Luis Buñuel en Blu-ray chez Elephant Films

Marché de brutes (1948) de Anthony Mann en Blu-ray chez Rimini

Marché de brutes d’Anthony Mann est un film noir policier de série B d’une veine toute différente de La Brigade du suicide (T-Men) réalisé par ce même Anthony Mann mais dont le succès rendit possible son financement. Mann s’y révèle davantage lyrique même s’il remplit sans problème le cahier générique des charges relatif à la violence.

Continuer la lecture de Marché de brutes (1948) de Anthony Mann en Blu-ray chez Rimini

Seuls les anges ont des ailes en Édition Mediabook Collector chez Wild Side

La carrière d’Howard Hawks commence en 1926 en plein âge d’or du muet, et se termine en 1970 avec Rio Lobo, un des derniers vestiges du western « old school » alors que Sergio Leone régnait déjà en maître. Entre-temps, une ribambelle de chefs-d’œuvre parmi lesquels Seuls les anges ont des ailes occupe une place de choix.

Continuer la lecture de Seuls les anges ont des ailes en Édition Mediabook Collector chez Wild Side

Les Mains qui tuent en Blu-ray chez Elephant Films

Les Mains qui tuent n’est pas forcément le film noir qui vient immédiatement en tête pour caractériser les débuts d’un genre déjà florissant à Hollywood. En effet rien qu’en cette année 1944 sortent Assurance sur la mort (Double Indemnity) de Billy Wilder / Laura d’Otto Preminger / La Femme au portrait (The Woman in the Window) de Fritz Lang / Adieu, ma belle (Murder, My Sweet) d’Edward Dmytryk, soit autant de chefs-d’œuvre emblématiques d’une période déjà abimée par deux années de conflit mondial (rappelons que les États-Unis ne deviennent un acteur majeur de la seconde guerre mondiale qu’à partir de décembre 1941) et annonciatrices en creux d’une société traumatisée par les années d’après-guerre.

Continuer la lecture de Les Mains qui tuent en Blu-ray chez Elephant Films

A tout prix en Blu-Ray Ultimate sa mère chez The Ecstasy of Films

Vous le savez lecteurs assidus de Digital Ciné (oui on sait, nous sommes présomptueux avec notre « s » à la fin de lecteur), l’éthique fait partie de notre ADN et infuse chaque page, que dis-je, chaque mot que nous publions ici-bas. Et donc jamais ô grand jamais nous nous aventurerions à chroniquer un Blu-ray pour lequel nous avons contribué. Ben oui parce qu’au sein des bonus de cette édition qui accouche du court-métrage d’un certain Yann Danh, y a du matos à nous. Et que si nous nous décidons donc à continuer, nous devenons, ce qu’il est communément admis, juge et partie. Alors que faire ?

Continuer la lecture de A tout prix en Blu-Ray Ultimate sa mère chez The Ecstasy of Films