Mourir peut attendre - Image une fiche film

Fiche film : Mourir peut attendre (2020)

Alors qu’il était fortement question que Daniel Craig ne reprenne pas le personnage de James Bond après 007 Spectre, l’acteur a finalement rempilé avec Mourir peut attendre. Il a justifié ce choix en faisant part de sa frustration quant à la fin de 007 Spectre qui n’emmenait pas son personnage là où il le souhaitait.

Sam Mendes n’ayant pas voulu rempiler, MGM et Eon ont envisagé Yann Demange, Denis Villeneuve et David McKenzie à la mise en scène. Danny Boyle fut ensuite choisi et commença à travailler sur le film… Jusqu’à ce qu’il quitte le navire pour cause de différends artistiques ! Cary Joji Fukunaga, à qui l’on doit, entre autres, la première saison de True Detective, l’a ensuite remplacé.

L’auteure-compositrice-interprète américaine Billie Eilish succède aux Britanniques Adèle et Sam Smith pour interpréter le thème de ce nouvel opus (No Time To Die). Elle devient, à 18 ans, la plus jeune artiste de l’histoire à écrire et chanter le titre principal d’un film de la saga 007.

Mourir peut attendre aurait dû débarquer dans les salles françaises le 8 avril 2020, puis le 11 novembre de la même année, pour être décalé au 31 mars et enfin au 6 octobre 2021, en raison de la pandémie de Covid-19.

Mourir peut attendre (No Time To Die – 2020)

Réalisateur(s) : Cary Joji Fukunaga
Avec : Daniel Craig, Rami Malek, Léa Seydoux, Lashana Lynch, Ralph Fiennes, Christoph Waltz, Ben Whishaw, Naomie Harris
Durée : 2h43
Distributeur : Universal Pictures International France
Sortie en salles : 6 octobre 2021

Résumé : Dans Mourir peut attendre, Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s’agit de sauver un scientifique qui vient d’être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d’un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…

Articles / Liens :

  • Box office : 1 384 858 entrées sur 812 copies en 1ère semaine. Soit le meilleur démarrage de l’année. À titre de comparaison la meilleure première semaine en 2020, année cataclysmique s’il en est, a été réalisée par Tenet avec 948 378 entrées. Et si Mourir peut attendre était sorti en 2019, il se situerait à la 8ème place de ce classement particulier entre Spider-Man : Far from Home (1 370 178 entrées sur 833 copies) et Toy Story 4 (1 505 679 entrées sur 677 copies). Enfin, rappelons que la meilleure 1ère semaine de la franchise reste 007 Spectre avec 2 203 549 entrées sur 902 copies alors que le meilleur cumul est Skyfall avec 6 997 421 entrées sur 819 copies (juste devant Goldfinger et ses 6 675 587 entrées) tout en précisant que notre partenaire CBO n’a apparemment pas à sa disposition le BO 1ère semaine des James Bond avec Sean Connery sinon celui de Goldfinger (119 875 entrées). Edit 20/10 : Avec 2 163 053 entrées en deux semaines Mourir peut attendre perd 44% de ses spectateurs d’une semaine sur l’autre mais devient déjà le deuxième plus gros succès de l’année derrière Dune. Un classement qui devrait encore bouger d’ici 15 jours.
  • La (future) chronique Blu-ray : Au moment où nos tapotons cette ligne, un DVD, un Blu-ray et un Blu-ray 4K sont annoncés pour le 28 février 2022 (année bissextile s’il en est) sur le site de la Fnac. Edit 30/01/22 : Une sortie finalement ramenée au 16 février.

  Lâchez-vous !

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.