Bloody Mama en Blu-ray chez ESC

Il est évident que quand sort en 1970 sur les écrans américain (essentiellement des Drive Inn dans un premier temps) Bloody Mama, il y a comme une envie de surfer sur le phénomène Bonny And Clyde qu’Arthur Penn réalisa deux plus tôt. On pourra d’ailleurs aussi remarquer que cette même année sortait sur les écrans Les Tueurs de la lune de miel (The Honeymoon Killers) qu’un certain Martin Scorsese devait réaliser avant qu’il ne quitte le tournage pour divergences de vues avec la boîte de prod qui n’est autre qu’American International Pictures, celle-là même qui a initiée Bloody Mama. Les deux films surfent sur les mêmes ressorts (discours sulfureux, traitement quelque peu violent, le tout mâtiné de sexe suggéré ou non) et surtout les mêmes inspirations (des faits authentiques ayant défrayés la chronique). Bloody Mama est en fait la quintessence du film d’exploitation qui a fait les beaux jours des vidéoclubs d’antan auquel l’éditeur ESC rend hommage via un combo DVD/Blu-ray aussi impeccable et propre sur lui que la famille Barker mis en scène ici par Roger Corman est déviante et crapoteuse.

Continuer la lecture de Bloody Mama en Blu-ray chez ESC

Fiche film : Dune – Deuxième Partie (2023)

Dès le départ, Denis Villeneuve a pensé son adaptation du roman du même nom écrit par Frank Herbert comme un diptyque. Il souhaitait d’ailleurs tourner les deux parties successivement, mais y a renoncé : « Pour diverses raisons, cela n’a pas pu se faire, et j’ai accepté le défi de tourner la première partie puis d’attendre de voir si le film suscitait assez d’enthousiasme. Lorsque je l’ai fait, j’y ai vraiment mis toute ma passion, au cas où ce serait le seul. Mais je suis optimiste. »

Le récit de Dune : Deuxième Partie reprend quelques heures seulement après la fin du premier opus, au moment où, en plein désert, Paul et Jessica, accompagnés des Fremen se dirigent vers le Sietch Tabr, dans l’espoir d’y trouver refuge. On les retrouve exactement au moment où une unité des Harkonnen s’apprête à leur tendre un piège.

Continuer la lecture de Fiche film : Dune – Deuxième Partie (2023)

Le Nom de la Rose – Entretien avec Jean-Jacques Annaud

À l’occasion de la sortie en combo UHD + Blu-ray du Nom de la Rose (oui c’est la formule consacrée), nous avons eu le privilège de rencontrer son réalisateur Jean-Jacques Annaud. Même les plus jeunes ont forcément entendu parler de lui. Non ? Ben si quoi, son dernier film sorti en mars 2022 c’est Notre-Dame brûle (il a réuni 815 092 pèlerins). Certes, on est très loin des 4 958 281 moines franciscains (et bénédictins car oui à DC nous ne sommes pas sectaires) que Le Nom de la Rose avait attiré en son temps (en 1986 après J.C.), mais il paraît qu’en terme de spectacle c’était grandiose (oui parce qu’il faut bien qu’on vous l’avoue, on ne l’a toujours pas vu son dernier film. Certainement parce qu’il manquait Quasimodo au casting).

Continuer la lecture de Le Nom de la Rose – Entretien avec Jean-Jacques Annaud

Festival de Cannes 2024 : Les Courts métrages

Les courts métrages sont souvent les grands oubliés du festival de Cannes alors qu’ils sont souvent des films bien plus réussis qu’une bonne partie des longs. C’est que la cinéphilie classique, qui valorise avant tout les durées supérieures à 80 minutes, a la dent dure et ne risque de ne jamais en démordre. Pourtant, une idée bien tenue sur une durée courte se révèle amplement supérieure à des heures de blablas inutiles. Et le format permet d’expérimenter de nouvelles formes car moins contraint par des considérations économiques superflues. Continuer la lecture de Festival de Cannes 2024 : Les Courts métrages