Archives par mot-clé : Carlotta

Angel – La Trilogie – Midnight Collection

Après deux premières vagues sorties respectivement en juillet et septembre 2016 puis en 2018 avec À armes égales (1982) de John Frankenheimer, la Midnight Collection de Carlotta n’avait plus donné signe de vie… jusqu’à ce mois d’avril 2021 où elle refait surface avec un coffret réunissant les trois opus de la saga Angel, trilogie supposément culte des années 80. L’occasion d’une (re)découverte qui (ne) nous a (pas) laissé totalement indifférent en attendant The Boys Next Door (1985) de Penelope Spheeris  le 19 mai.

Continuer la lecture de Angel – La Trilogie – Midnight Collection

Collection Coffrets Ultra Collector Carlotta

Carlotta Films est une société française de distribution de films fondée en 1998 par Vincent Paul-Boncour et Jean-Pierre Gardelli. Afin d’approfondir son travail, Carlotta Films s’est dotée d’un pôle édition DVD en 2002 avec pour ambition de proposer des films inédits en DVD et, depuis 2008, également en Blu-ray dans des éditions de haute qualité en termes de bonus et de packaging. Depuis peu, cet aspect a trouvé un prolongement spectaculaire avec l’arrivée des Coffrets Ultra Collector Carlotta inauguré en 2015 avec Body Double de De Palma. La collection compte aujourd’hui 18 titres tous répertoriés ci-dessous via notre tableau de comparateur de prix afin de vous aider à les trouver au meilleur prix même si bien souvent cela relève de l’impossible puisque épuisés ou proposés à des prix ne défiant aucune concurrence. Vous aurez toujours alors la possibilité de vous rabattre sur les éditions simples listées aussi ci-dessous. Lots de consolation certes mais au moins vous bénéficierez du même standard de qualité au niveau de l’image et du son.

Continuer la lecture de Collection Coffrets Ultra Collector Carlotta

Christine de Carpenter en Coffret Ultra Collector 4K UHD – Rencontre avec Carlotta Films

Entre deux verres de jus de fruit aromatisés d’un soupçon de vodka, il faut croire qu’aura germé dans notre esprit jamais pris en défaut l’idée plutôt incongrue de proposer une rencontre avec qui de droit pour parler de la rentrée chez Carlotta Films. Nous sommes en juin, on est dans les locaux de l’éditeur qui veut fêter dignement l’arrivée de l’été mais aussi communiquer sur ses sorties de la fin d’année. « L’apéro d’été Carlotta » que cela s’appelle. N’écoutant que notre sens du scoop mais aussi du devoir, nous voici donc parmi les premiers sur place afin de ne rien manquer des amuses tronches annonces qui n’allaient pas manquer de ponctuer cette fin d’après-midi forcément inoubliable. Et pour tout dire on a tout oublié avec en prime un sérieux mal de crâne au réveil. Et puis vers midi, un mail s’immisce dans notre BAL avec pour titre : Ok pour ta proposition de rencontre filmée pour parler de notre line-up de la rentrée.

Continuer la lecture de Christine de Carpenter en Coffret Ultra Collector 4K UHD – Rencontre avec Carlotta Films

Phantom of the Paradise : L’Ultra Collector faustien

Le plat de résistance de cette édition dite Ultra Collector est la présence du bouquin qui façonne en fait le packaging même et l’identité visuelle de cette dorénavant collection initiée depuis près d’un an déjà par Carlotta. Cela n’a pas toujours été le cas. On pense à celui proposé avec L’Année du dragon qui n’était qu’un assemblage de textes déjà lus à droite à gauche de par le passé si ce n’était une ou deux interviews inédites. Non là, on a affaire à un vrai travail éditorial sur lequel nous reviendrons au fur et à mesure. Mais parce que nous ne sommes pas à une contradiction près, on voulait en fait attirer tout de suite l’attention quant à la reproduction en fin de livre du petit texte signé Nicolas Boukhrief écrit en 1986 dans la revue cultissime Starfix lors de la sortie en VHS de Phantom of the Paradise. L’occasion pour le futur cinéaste de faire le point sur un film alors vieux de plus de 10 ans et de se demander s’il tenait toujours autant la route. En 2017, le film de De Palma nous toise dorénavant du haut de ses plus de 40 ans et en fait la question au fond n’a pas bougé d’un iota. L’apanage en quelque sorte des grands films qui décennie après décennie repassent sous le billot temporel pour en ressortir grandi ou la tête coupée.

Continuer la lecture de Phantom of the Paradise : L’Ultra Collector faustien

Walerian Borowczyk en Coffret Blu-ray/DVD chez Carlotta

Aujourd’hui, Walerian Borowczyk est d’abord connu pour les porno-soft un poil décalés qu’il a réalisés dans les années 1970-80. Plusieurs fois diffusés à la télévision au fil des années, sur Arte et Canal+ notamment (souvenirs très très émus en mode codés de La Bête programmé comme porno du mois au milieu des années 80 / NDSG), Les Contes immoraux ou La Bête ont surpris les yeux curieux des spectateurs de deuxième partie de soirée plus ou moins enchantés de voir des chevaux se monter dessus ou un jeune Fabrice Lucchini courir sur la plage après sa cousine pour la séduire au milieu des dunes dans des récits historiquement marqués qui reprennent certains grands thèmes amoureux desdites périodes : courtois, libertin, romantique… tout en y contrevenant quelque peu. Continuer la lecture de Walerian Borowczyk en Coffret Blu-ray/DVD chez Carlotta