Archives par mot-clé : Gilles Lellouche

Fiche film : Bac Nord (2020)

Bac Nord est inspiré d’une véritable affaire de corruption au sein des forces de l’ordre à Marseille. En 2012, dix-huit membres de la brigade anti-criminalité de la ville ont été déférés en correctionnelle pour trafic de drogue et racket.

Cédric Jimenez n’a pas eu de mal à gagner la confiance des véritables policiers au cœur du scandale de 2012, lesquels ont alors pu accompagner l’équipe technique et les acteurs tout au long de la conception de Bac Nord. « Quand le procureur a abandonné les charges principales, il n’y a pas eu un mot dans les médias alors que leur arrestation avait fait la une pendant plusieurs jours. Du coup, ils étaient heureux d’être écoutés et de raconter comment ils en étaient arrivés là. Ils ont fait des conneries, c’est indiscutable, mais l’ampleur médiatique que ça a pris était disproportionnée », se souvient le cinéaste.

Continuer la lecture de Fiche film : Bac Nord (2020)

Bac Nord – French ripoux

Y a des films comme ça qui s’inscrivent immédiatement dans la durée. Pas uniquement parce que Bac Nord prend pour toile de fond une histoire vraie qui s’est déroulée à l’orée des années 2010 à la conclusion judiciaire toujours en attente, mais surtout parce que d’une actualité traitée pendant quelques jours dans les médias et oubliée du plus grand nombre depuis, la voici précipitée dans un genre de cinéma propre à lui insuffler une patine atemporelle instantanée. Au-delà, il y a aussi la patte d’un réal que l’on n’attendait pas/plus à ces hauteurs de maîtrise formelle et thématique portée de surcroît par un scénario, qu’il a par ailleurs coécrit, particulièrement couillu et d’une incontestable efficacité.

Continuer la lecture de Bac Nord – French ripoux

Fiche film : Le Sens de la fête

Le Sens de la fête est né dans le contexte assez lourd de l’année 2015. À ce moment, Eric Toledano et Olivier Nakache avaient envie de se diriger vers quelque chose de plus festif et faire rire tout en décrivant les travers de la société actuelle. Ce désir est né parallèlement avec celui d’offrir un rôle principal à Jean-Pierre Bacri.

Eric Toledano et Olivier Nakache avaient plusieurs références cinématographiques au moment de la conception du Sens de la fête, dont Garçon ! (1983) réalisé par Claude Sautet. Ils expliquent pour quelle raison : « Ce film nous a ainsi inspiré pour les mouvements effectués de la cuisine à la salle ; il montre comment on passe d’un univers à l’autre en un plan et comment décrire au mieux les relations entre les serveurs qui forment la brigade de cette grande brasserie parisienne. »

C’est avant tout la marque de fabrique du duo formé par Olivier Nakache et Eric Tolédano qui a donné envie à Jean-Pierre Bacri de prendre part au Sens de la fête. En lisant le scénario, le comédien explique qu’il a retrouvé tout ce qu’il aime chez eux et que l’on a peu l’habitude de voir au cinéma : « Une franche comédie qui fait beaucoup rire mais où l’on décèle aussi une grande bienveillance envers les personnages. Ils ont un regard sur les gens, une humanité que j’adore et qui m’émeut. C’est ce qui m’avait beaucoup plu déjà dans Nos jours heureux puis évidemment dans Intouchables. Cette qualité me les rendait sympathiques avant même de les rencontrer car on ne peut pas être foncièrement mauvais quand on fait de tels films. »

Continuer la lecture de Fiche film : Le Sens de la fête

Fiche film : Cars 3

Il s’agit de la première réalisation de Brian Fee. Pour autant, celui-ci n’est pas un inconnu puisque il a été concepteur des story-boards de Cars et Cars 2. Cette fois-ci, il se retrouve aux commandes de la super-production Pixar.

L’histoire de Cars 3 se veut le reflet de ce que traversent les vrais sportifs de haut niveau, comme l’explique le producteur Kevin Reher : « Flash a plus de dix ans d’expérience sur le circuit et il est confronté aux questions que se posent beaucoup d’athlètes au cours de leur carrière : faut-il se retirer au sommet ou rester dans la course jusqu’au bout ? »

Même si Flash apparaît toujours aussi assuré, déterminé et fougueux qu’à ses débuts, sa confiance en lui est aujourd’hui ébranlée par l’arrivée sur le circuit d’une nouvelle génération de coureurs. Le réalisateur Brian Fee explique : « Lorsque le public a découvert Flash McQueen, c’était un novice, une sorte de super-héros qui avait la vie devant lui. Même s’il a connu un franc succès depuis le dernier film, il n’est plus le jeune champion d’autrefois. C’est pourquoi il nous a semblé intéressant d’explorer ce que ressent un athlète tel que Flash lorsqu’il arrive au terme de sa carrière. »

Continuer la lecture de Fiche film : Cars 3

Fiche film : HHhH

« Ce qui m’a le plus parlé, c’est la thématique du sacrifice et de la résistance au sens total du terme, au détriment de sa propre vie. Nous avons choisi d’aborder la « cible » d’abord, et de prendre le temps de la mettre en exergue, pour montrer que cet homme devait être stoppé dans son ascension, même si c’est la « conséquence » qui m’intéresse davantage. Car l’instinct de survie de l’être humain n’est pas forcément compatible avec le sens du sacrifice. Et quand ce choix s’impose à sa ligne de conscience et de conduite, on touche souvent aux plus belles notions de l’âme humaine » – Cédric Jimenez à propos de HHhH

Continuer la lecture de Fiche film : HHhH