Archives par mot-clé : Laurence Fishburne

Fiche film : The King of New York (1990)

Bien que le tournage ait lieu à New-York, le financement de The King of New York est intégralement issu de sociétés de production italiennes telles que Rank Film Organisation, Reteitalia et Scena International. Augusto Caminito, originaire de Naples, en est d’ailleurs le producteur principal.

The King of New York est la première collaboration entre Ferrara et Christopher Walken qui deviendra par la suite l’un des fidèles acteurs du cinéaste avec des rôles dans The Addiction en 1995, Nos funérailles en 1996 et New Rose Hotel en 1998.

Continuer la lecture de Fiche film : The King of New York (1990)

The King of New York : Roi de la 4K

Après Christine (1983) de John Carpenter et Crash (1996) de David Cronenberg au sein de sa prestigieuse collection Ultra Collector, Carlotta poursuit son petit bonhomme de chemin en matière de sorties UHD et frappe une nouvelle fois très fort en proposant rien moins que The King of New York (1990) de Abel Ferrara dans une édition Blu-ray 4K Ultra HD plus que recommandable, moyennant une toute petite réserve.

Continuer la lecture de The King of New York : Roi de la 4K

La Mule : 4K de pure colombienne

Jusqu’à présent, les films de Clint Eastwood disponibles en Blu-ray 4K Ultra HD se comptent sur les doigts d’une seule main. Mais gageons qu’au fil des mois, la liste s’allongera lentement mais sûrement. Surtout s’il s’agit de long-métrages aussi brillant sur le plan artistique et réussi d’un point de vue technique tel que La Mule.

Continuer la lecture de La Mule : 4K de pure colombienne

La Mule : Sur la route de Honkytonk Man

À l’intérieur de son 4×4 noir métallisé flambant neuf un homme d’un certain âge sillonne les routes du sud des États-Unis. À la radio, on entend de vieilles mélodies qu’il accompagne de sa voix rocailleuse mais étonnamment entraînante. Elles parlent de la vie, de l’amour et du temps qui passe. Sur le bas-côté, une voiture est à l’arrêt. L’homme décide de se ranger pour voir ce qu’il en est. Une famille est en détresse ne sachant pas changer une roue et à la recherche d’un peu de réseau afin de trouver un tuto sur le web (sic !). L’homme ricane et se propose de porter assistance à ces « négros » certes fort sympathiques mais qui symbolisent que trop à ses yeux les limites de cette époque 2.0. Malaise dans la salle et chez le couple. Le père insistant alors sur la terminologie « black » : « Le mot nègre ne doit plus être utilisé Monsieur. » Petit sourire en coin de Clint Eastwood qu’il prolongera vers la fin de La Mule par un regard caméra d’une rare intensité. Tout le cinéma du dernier géant d’Hollywood tient dans cette cédille de mise en scène en forme justement de regard sans filtre porté ici sur ses contemporains.

Continuer la lecture de La Mule : Sur la route de Honkytonk Man

Fiche film : La Mule

La Mule est inspiré de la vie de Leo Sharp (Earl Stone dans le film), vétéran de la Seconde Guerre mondiale. Ce dernier est devenu dans les années 80 le transporteur de drogue le plus âgé et le plus prolifique du Cartel de Sinaloa.

Ces dernières années, Clint Eastwood n’est passé qu’à de rares occasions devant la caméra, mais Earl l’a convaincu de retenter l’expérience. Son dernier rôle datait de 2012 dans Une nouvelle chance.

Continuer la lecture de Fiche film : La Mule