Archives par mot-clé : Sandrine Kiberlain

Fiche film – Les 2 Alfred (2020)

L’idée du film est née d’une envie assez ancienne de raconter l’histoire d’un homme obligé de cacher sa paternité pour trouver du travail. « À l’époque, j’étais moi-même père de deux enfants en bas âge et j’avais senti que ce pouvait être un ressort de comédie assez fort. J’imaginais cet homme en train d’extirper de sa poche un joujou de bébé en pleine réunion, de se mettre à fredonner machinalement une comptine… des situations très drôles… Et puis Denis Podalydès est devenu père à son tour et j’ai eu envie de reprendre cette idée avec lui. On a commencé à travailler ensemble, à improviser quelques scènes, et puis on a dévié vers une histoire qui ne nous correspondait plus. J’ai donc repris le scénario en me concentrant sur le monde de l’entreprise », confie Bruno Podalydès.

Continuer la lecture de Fiche film – Les 2 Alfred (2020)

Cannes 2021 : Les sections parallèles

Comme chaque année, les sections parallèles seront trois (La Semaine de la critique, La Quinzaine des réalisateurs et l’ACID) à proposer une sélection riche et variée de films. Si elles n’ont rien à envier à l’officielle du point de vue de la qualité des œuvres, les cinéastes représentés sont souvent moins connus mais méritent d’autant plus qu’on s’y attarde. Continuer la lecture de Cannes 2021 : Les sections parallèles

Les Patriotes de Eric Rochant enfin en Blu-ray chez Gaumont

En juin 1994 sortait sur les écrans ce qui sera l’un des plus gros flops du cinéma hexagonal (321 489 entrées pour un budget actualisé de 35M d’euros – 72M de francs de l’époque) fauchant en plein vol la filmographie naissante d’un cinéaste ambitieux déjà auréolé d’un César pour Un monde sans pitié, son premier long en forme d’OFNI générationnel. Le cinéma d’Eric Rochant ne sera en effet plus jamais le même après Les Patriotes. Le ressort était cassé. Les films qui ont suivis en témoignent (à l’exception du jouissif Total Western). Mais l’homme n’a jamais baissé les bras et s’est encore moins lamenté sur son sort. Il le martèle d’ailleurs à la fin du super doc présent en bonus de ce Blu-ray. Tourné en 2004 et déjà présent sur le DVD collector paru en 2005, Rochant a le recul pour constater que sa carrière n’a pas pris la tournure qu’il espérait sans pour autant penser qu’il a laissé passer sa chance. Il faut croire que l’actuel showrunner du Bureau de légendes avait mille fois raisons. Et de nous demander finalement si Les Patriotes ne serait pas l’épisode pilote de cette série unanimement adoubée. Éléments de réponse avec ce Blu-ray que l’on n’espérait plus.

Continuer la lecture de Les Patriotes de Eric Rochant enfin en Blu-ray chez Gaumont

Cannes 2016 : La Semaine de la critique

La 55ème édition de La Semaine de la Critique, conduite par le Syndicat Français de la Critique de cinéma, a révélé sa sélection cannoise. Le jury, emmené par Valérie Donzelli, qui sera accompagnée d’Alice Winocour, Nadav Lapid, David Robert Mitchell et Santiago Mitre devra choisir entre 7 premiers ou seconds films. Étonnamment, 6 d’entre eux sont des productions ou coproductions françaises, ce qui démontre l’importance de la France dans la découverte et l’accompagnement de premiers films à l’international. À noter que la Semaine de la critique reste la seule sélection à n’avoir aucun long-métrage d’animation cette année en compétition. Outre ces films, on aura quatre séances spéciales dont l’ouverture par le nouveau film de Justine Triet et une séance de clôture avec trois courts métrages féminins d’actrices : Cloë Sevigny, Sandrine Kiberlain et Laetitia Casta. Continuer la lecture de Cannes 2016 : La Semaine de la critique

La minute critique : Elle l’adore

C’est toujours compliqué un premier film. On y met souvent beaucoup de soi que l’on jette en pâture d’abord aux critiques puis surtout à des spectateurs encore plus promptes à dégainer leur mauvaise foi, leur déception ou leur enthousiasme. Compliqué quand on sait que la gestation peut-être longue. Ici, il aura fallu 10 ans de réflexion à la réalisatrice Jeanne Herry (fille de l’actrice Miou-Miou et du chanteur Julien Clerc) pour accoucher d’Elle l’adore, comédie à la frontière du drame et du film policier qui s’il ne convainc pas tout à fait mérite que l’on s’y attarde un peu. Continuer la lecture de La minute critique : Elle l’adore