Archives par mot-clé : Wes Anderson

Fiche film : The French Dispatch (2021)

Pour Wes Anderson, The French Dispatch est un mélange de trois choses : « Un recueil d’histoires, ce que j’ai toujours eu envie de faire ; un film inspiré par le New Yorker et le genre de journalistes et d’auteurs qui ont fait la réputation du magazine ; et, puisque j’ai passé beaucoup de temps en France au fil des ans et que j’ai toujours voulu faire un film français, c’est aussi un film lié au cinéma français. »

Continuer la lecture de Fiche film : The French Dispatch (2021)

Cannes 2021 : La sélection officielle et Un certain regard

Après une année blanche qui a vu fleurir de petits macarons « Cannes 2020 » sur des films qui n’ont pu sortir en salle, la faute au Covid et au confinement, le festival est de retour en présentiel – ce nouveau mot synonyme d’espoir pour les cinéphiles. D’abord prévu en mai, puis en juillet avec un doute sur octobre, Cannes 2021 aura donc lieu en plein pendant la pause estivale, du 6 au 17 juillet, au moment où la ville et toute la côte d’azur sont prises d’assaut par les touristes et la chaleur.

Continuer la lecture de Cannes 2021 : La sélection officielle et Un certain regard

Fiche film : L’Île aux chiens

À l’instar de ses précédents films, Wes Anderson a fait appel à ses plus fidèles collaborateurs et amis pour co-écrire L’Île aux chiens. Il a ainsi retrouvé Roman Coppola et Jason Schwartzman et a accueilli un petit nouveau, Kunichi Nomura, qu’il avait dirigé dans The Grand Budapest Hotel.

Wes Anderson s’est déjà frotté à la stop motion avec Fantastic Mr. Fox. S’il a décidé d’avoir à nouveau recours à cette technique, c’est parce qu’elle lui a permis de représenter à la fois les chiens indigents, mais pourtant pas dépourvus de riches émotions, et une île japonaise peuplée d’êtres mis au ban de la société.

Fortement imprégné par le cinéma japonais, Wes Anderson a décidé avec L’Île aux chiens de rendre hommage à toute une série de réalisateurs japonais, et à la culture nippone en général. La plus grande influence du réalisateur est sans conteste Akira Kurosawa et en particulier ses films qui se déroulent dans un cadre urbain comme L’Ange ivre, Chien EnragéEntre le ciel et l’enfer et Les Salauds dorment en paix.

Continuer la lecture de Fiche film : L’Île aux chiens