Golden Glove - Imahe Une Fiche film

Fiche film : Golden Glove

Golden Glove est tiré du best-seller d’Heinz Strunk Der goldene Handschuh, publié en 2016.

Golden Glove s’inspire de l’histoire vraie de Fritz Honka qui a, entre 1971 et 1974, tué au moins quatre prostituées à Hambourg. Il conservait les corps dans son appartement et les aspergeait d’eau de cologne afin de couvrir l’odeur de décomposition. Ils sont découverts par les autorités lors d’un incendie dans son appartement en 1975. Condamné à la perpétuité, il est finalement libéré de prison en 1993 et passe la fin de sa vie en maison de retraite. Le film tire son nom de son bar préféré, « Der goldene Handschuh » (« Le gant d’or »).

Fan de films d’horreur depuis sa découverte de Zombie à l’âge de huit ans, Fatih Akin a souhaité effrayer les spectateurs avec Golden Glove sans pour autant chercher à glorifier le tueur.

Golden Glove (Der Goldene Handschuh – 2019)

Réalisateur(s) : Fatih Akin
Avec : Jonas Dassler, Margarete Tiesel, Hark Bohm
Durée : 1h50
Distributeur : Pathé
Sortie en salle : 26 juin 2019
Sortie Blu-ray :
6 janvier 2021 (Extralucid Films)

Résumé : Hambourg, années 70. Au premier abord, Fritz Honka, n’est qu’un pitoyable loser. Cet homme à la gueule cassée traîne la nuit dans un bar miteux de son quartier, le « Gant d’or » (« Golden Glove »), à la recherche de femmes seules. Les habitués ne soupçonnent pas que Honka, en apparence inoffensif, est un véritable monstre.

Articles / Liens :


  • Golden Glove - Jaquette Combo DVD/Blu-ray 3D
  • Fonctionnement du tableau de prixFonctionnement du tableau :
    • Les offres sont listées par ordre croissant de prix.
    • Les offres sont actualisées régulièrement.
    • "Évol." indique la variation du prix entre 2 mises à jour.
    • Nous travaillons continuellement avec les e-commerçants afin d'obtenir les offres absentes dans les meilleurs délais.

    Taux de change en date du 11 juin 2021 :
    • 1 Livre Sterling = 1,17 Euro
    • 1 Dollar Américain = 0,82 Euro
    • 1 Yen = 0,01 Euro

    IMPORTANT :
    • Bien que les éditions des différents pays soient précautionneusement regroupées, nous vous invitons à vérifier leur contenu exact avant d'acheter : packaging, pistes sons, sous-titres, bonus, etc.
    • DigitalCiné ne saurait être tenu pour responsable en cas d'achat erroné.
    • DigitalCiné perçoit un modeste pécule sur les achats effectués via ces liens d'affiliation.
    Golden Glove
  • Année :
  • 2019
  • Réalisateur :
  • Fatih Akin
  • Éditeur :
  • Extralucid Films
  • Sortie le :
  • 26 janvier 2021 (France)
  • Liens :

    • Box office : 8 232 entrées sur 34 copies en 2 semaines d’exploitation.
    • La chronique Blu-ray : L’un des meilleurs films de 2019 (sinon le meilleur) arrive enfin en Blu-ray. Pathé, qui en détient les droits, avait en effet hérité de ce bonbon empoisonné sans vraiment savoir quoi en faire. La preuve avec son exploitation au cinéma qui s’est résumé à deux semaines de présence sur 34 salles pour à peine 8 000 entrées. Très loin des 252 066 spectateurs attirés par la destinée tragique du personnage interprété par Diane Kruger (Prix d’interprétation à Cannes) dans In the Fade, son précédent film qui inaugurait avec Pathé un nouveau partenariat de distribution en France après de longues années passées aux côtés de Pyramide Films. Golden Glove était donc sans aucun doute amené à prendre la poussière sur les étagères virtuelles du distributeur bien décidé à ne rien faire avec ce film craspec et anti commercial au possible.
      C’était donc sans compter sur la pugnacité d’Extralucid films, un nouvel entrant sur le marché de la vidéo physique. Les fous. Certainement frappé, comme tous les privilégiés qui l’ont découvert en salle, par la radicalité du propos et de la mise en scène sans pour autant en faire un film cultivant sa marginalité ou se complaisant dans cette posture, ils se sont donc mis en tête de le proposer tant en DVD qu’en Blu-ray déchargeant certainement du même coup Pathé d’un poids certain (ou pas d’ailleurs). (Re)voir Golden Glove en Blu-ray au sein de cette édition relève donc du miracle mais du miracle assumé. À commencer par la signature technique impeccable qui passe par une unique piste allemande proposée en DTS-HD MA 5.1 (Pathé ne s’étant pas fendu d’un quelconque doublage français lors de son exploitation cinéma) et un master forcément sans fausse note considérant l’âge canonique du film. Précisons à ce stade que si le packaging (un fourreau magnifiquement illustré par Thomas Ott qui vient habiller un boîtier Blu-ray classique aux couleurs de l’affiche du film) fait montre d’une volonté d’en donner aux cinéphiles collectionneurs pour leur argent, il n’en reste pas moins peu lisible quant aux informations essentielles censées être délivrées au verso. On peut même y lire qu’un encodage Dolby Atmos est présent. On a eu beau chercher, on n’a rien trouvé en ce sens. En comparaison, le Blu-ray sorti en Allemagne en 2019 propose bien une piste Dolby Atmos, mais celle-ci vient se rajouter à celle en DTS-HD MA 5.1. Renseignements pris, l’éditeur plaide coupable en avançant une coquille non repérée. Pas grave car rien qu’en 5.1, le rendu général est frappant de réalisme et d’amplitude rendant plus que justice au mixage d’origine que l’on pouvait entendre oui en Dolby Atmos… mais seulement dans les salles allemandes.
      Pour aller au-delà du « faire le job », l’éditeur s’est même fendu d’une présentation du film par le journaliste François Cau bien connu des lecteurs du magazine Mad Movies et du site Nanarland. Nous on dit pourquoi pas mais on peut aussi se dire que cela étiquette dangereusement Golden Glove au sein d’un pan de cinéma auquel il n’appartient pas forcément. Mais comme tout le monde ne connaît pas François Cau, ne partons pas sur des préjugés et écoutons-le. Et à l’évidence celui-ci évite en effet une ghettoïsation du film préférant revenir sur la carrière cinématographique déjà riche du réalisateur allemand d’origine turque en essayant de jeter des ponts entre chacun d’eux et Golden Glove. Exercice difficile s’il en est d’autant que sur la forme François Cau débite un texte bien trop écrit pour de l’oral avec des coups d’œil réguliers sur un prompteur de fortune. Ce qui finit par annihiler un tantinet la démonstration. Dommage.
      Pour le reste Extralucid films a récupéré du matériel promotionnel sous la forme de 4 featurettes et un clip « Honka Honka » de Ost+Front aussi déjanté que le film. Le tout ne dépassant pas les 15 minutes et ne délivrant pas d’informations essentielles sinon que Fatih Akin n’a de cesse de marteler que Golden Glove n’est pas un film recommandable et encore moins à voir. C’est bien entendu tout le contraire que nous vous invitons à faire et en Blu-ray de surcroît. Croyez-nous sur parole. De toute façon à l’issue, soit vous venez incendier la rédac, soit vous venez nous embrasser les pieds (et accessoirement ceux de chez Extralucid Films)…

    Captures Blu-ray
    Cliquez pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

    Captures menus et bonus Blu-ray
    Cliquez pour les visualiser au format HD natif 1920×1080

    Une réflexion sur « Fiche film : Golden Glove »

    1. Ce qui époustoufle au premier abord, c’est la prestation de l’acteur et de son maquillage, laid à souhait, dentition horrible, il est sale, on peut presque sentir sa puanteur, la séquence où il apparait en slip crade… beurk ! Les autres acteurs n’en sont pas moins « époustoufleurs », les meufs laides à souhait aussi, aux seins dégoulinants, les quelques scènes érotiques…. … arf ! de quoi rendre tous les mâles auto-sexuels ! . Le scénario tient en haleine, jusqu’au bout. Film à ne pas rater, film assez peu connu, dommage, ça vaut largement tous les films gores de mort vivant !!!!

      Lâchez-vous !

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *