Tous les articles par Sandy Gillet

Seuls les anges ont des ailes en Édition Mediabook Collector chez Wild Side

La carrière d’Howard Hawks commence en 1926 en plein âge d’or du muet, et se termine en 1970 avec Rio Lobo, un des derniers vestiges du western « old school » alors que Sergio Leone régnait déjà en maître. Entre-temps, une ribambelle de chefs-d’œuvre parmi lesquels Seuls les anges ont des ailes occupe une place de choix.

Continuer la lecture de Seuls les anges ont des ailes en Édition Mediabook Collector chez Wild Side

Titane – À l’intérieur

Un deuxième long, quand le premier a été si remarqué, discuté pour ne pas dire encensé, est une aventure encore plus ardue. Comment faire mieux ? Comment ne pas se répéter ? Comment continuer à surprendre ? Comment faire abstraction à tout ce qui a déjà été dit sur son premier film (les critiques, les proches, la profession…) ? Y en a qui enchaînent dans la foulée quand c’est possible. Y en a qui s’exilent car la France reste un petit pays et parfois se perdre, au hasard à Hollywood, permet de se confronter à d’autres réalités tout en continuant à forger sa personnalité de cinéma. Julia Ducournau a préféré prolonger son « apprentissage » en France. Pour cela, il lui a fallu près de quatre ans. Elle le dit, elle est passée par toutes les phases à commencer par l’abattement (et certainement une forme de dépression), un blocage engendré par la peur de « mal faire » pour finalement tout bazarder et lâcher les amarres. Et franchement, dès les premières minutes de Titane, un accident de voiture puis un long plan séquence virtuose (tourné dès le premier jour de tournage) dans les arcanes underground d’une expo de bagnoles où se trémoussent des pin-up habillées de peu de choses et d’une photo ultra criarde, on se dit en effet que la cinéaste de Grave a voulu se rassurer tout en nous en mettant plein la gueule.

Continuer la lecture de Titane – À l’intérieur