Tous les articles par Sandy Gillet

Chère Louise (1972) : Coin de Mire Cinéma – Vague 9

En ce début des années 70, la carrière de Philippe de Broca ne tire pas la gueule mais n’affiche pas non plus une insolente santé. La Poudre d’escampette, son dernier film, a réuni 1 335 578 spectateurs. C’est loin d’être anodin et surtout cela venait laver l’affront des 179 504 entrées enregistrées par Les Caprices de Marie, son précédent film qui avait donc ouvert cette nouvelle décennie de la plus mauvaise des manières. Au-delà de ces considérations purement « boxofficiennes », De Broca peine aussi à retrouver son « mojo », lui qui dans les années 60 alignait des œuvres comme Cartouche (1962) / L’Homme de Rio (1964) / Les Tribulations d’un chinois en Chine (1965) qui mettaient d’accord la critique et le public, semble depuis quelque temps à la recherche d’un second souffle. Il faut dire aussi que Belmondo est allé voir ailleurs le laissant un peu orphelin, lui qui voyait en l’acteur son alter ego devant la caméra.

Continuer la lecture de Chère Louise (1972) : Coin de Mire Cinéma – Vague 9

Le Ciel sur la tête (1965) : Coin de Mire Cinéma – Vague 9

Il paraît que Le Ciel sur la tête fut une des sources d’inspiration du film Nimitz – Retour vers l’enfer. Cette affirmation non vérifiée n’en demeure pas moins séduisante tant le film de Don Taylor qui déboule sur les écrans 15 ans après celui de Yves Ciampi présente quelques similitudes assez troublantes. À commencer par cette façon de filmer catapultages et appontages depuis un porte-avion que le Top Gun de Tony Scott en 1986 finira d’élever au rang d’œuvre d’art. Et puis il y a aussi cette volonté de reprendre les codes du film de guerre en les mélangeant à ceux de la SF. Chez Ciampi la rencontre avec un phénomène extra-terrestre et chez Taylor un retour dans le temps au moment de l’attaque de Pearl Harbor. Mais au final ce qui finissait par marcher même cahin-caha sur le porte-avion Nimitz pour en faire une bonne série B que l’on aime revoir de temps à autre ne dépasse pas ici le grossier film de propagande à la gloire du porte-avion Clemenceau. Et ce même si Coin de Mire Cinéma nous propose une édition Blu-ray qui satisfait aux exigences techniques ainsi qu’a minima aux attentes éditoriales du support.

Continuer la lecture de Le Ciel sur la tête (1965) : Coin de Mire Cinéma – Vague 9

La Roue (1957) : Coin de Mire Cinéma – Vague 9

La Roue est signé par Maurice Delbez et André Haguet. On apprend en effet au sein des deux filmos détaillées en avant-propos du livret inséré au sein de cette édition que le premier a pris en main la réalisation du film car deux jours avant le début du tournage le deuxième a eu un accident de voiture. C’est d’ailleurs la seule véritable info que l’on pourra glaner ici sur une œuvre de toute façon assez peu enthousiasmante à bien des égards sinon pour les passionnés de trains et plus particulièrement ceux à vapeur. Pour le reste on s’ennuie ferme. Et ce n’est malheureusement pas les suppléments de cette édition qui vont en rehausser l’intérêt sauf encore une fois pour les ferrovipathes.

Continuer la lecture de La Roue (1957) : Coin de Mire Cinéma – Vague 9

Fiche film : As bestas (2022)

L’intrigue de As bestas se déroule dans un village en déclin (comme il en existe beaucoup en Espagne) où les habitants se méfient des étrangers représentés ici par un couple de français venu s’installer dans une ferme pour y développer une agriculture bio.

« La patrie comme territoire de conflit. L’affrontement né de l’affirmation : je suis ici chez moi, mais pas toi. Une fois qu’on a identifié cette situation, il nous faut comprendre pourquoi Antoine et Olga risquent tout pour mettre en œuvre leur projet dans cette petite ville. » – Rodrigo Sorogoyen.

Continuer la lecture de Fiche film : As bestas (2022)