Archives par mot-clé : Josh Brolin

Fiche film : Dune (2020)

Dune est adapté de la première partie du roman au titre éponyme écrit par Frank Herbert et paru pour la première fois en 1965. Le livre, qui a donné lieu à une saga littéraire de science-fiction on ne peut plus riche, a déjà été adapté en 1984 par David Lynch, dans un film qu’il a par la suite renié avec Kyle MacLachlan, Francesca Annis, Jürgen Prochnow et Sting. Dune a également été exploité à la télévision, en deux séries : Dune (2000) et Les Enfants de Dune (2003).

Continuer la lecture de Fiche film : Dune (2020)

Dune (2020) – En manque d’épice !

Ce qui frappe d’entrée avec cette nouvelle incursion de la part de Villeneuve dans la psyché de son adolescence de cinéma, c’est cette volonté quasi obsessionnelle à vouloir coller le plus possible au récit foisonnant et limite indigeste imaginé par Franck Herbert. Un roman de SF au pedigree si méta qu’il reste d’ailleurs le moteur et le socle de moult déclinaisons littéraires et cinématographiques depuis sa première parution en 1965 à commencer par un certain Star Wars qui s’en est inspiré si outrageusement que Franck Herbert a voulu attaquer pour plagiat Georges Lucas sans jamais toutefois passer à l’acte. Voici donc son Dune qui en s’appuyant sur une narration ultra dense semble vouloir prendre à contre-pied l’impression « splendide coquille vide » laissée par Blade Runner 2049. D’autant que la mise en scène n’a rien perdu de sa furia grandiose en cours de route. Mais alors pourquoi a-t-on l’impression que le cinéma de Denis Villeneuve n’évolue plus depuis 2013 et Prisoners ? Pis, qu’il semble même s’enfoncer dans quelque chose de totalement régressif, atone et in fine chiant à en mourir.

Continuer la lecture de Dune (2020) – En manque d’épice !

Hollow Man : Verhoeven invisible en Blu-ray

En l’an 2000, Paul Verhoeven mettait en boite un dernier long-métrage sur les terres de l’Oncle Sam avant de tirer (définitivement ?) sa révérence envers un système hollywoodien qu’il a malmené pour notre plus grand bonheur. Après plus d’une décennie passée aux États-Unis, le réalisateur hollandais nous livrait alors sa vision du mythique personnage imaginé par H. G. Wells un siècle plus tôt. Sans être infamant, Hollow Man ne restera pas dans les annales d’une filmographie jusque-là émaillée d’œuvres oh combien fulgurantes. La seule et unique édition Blu-ray disponible à ce jour est à l’image du film : elle fait le job mais sans plus.

Continuer la lecture de Hollow Man : Verhoeven invisible en Blu-ray